Lifting des cuisses

Dans quel contexte ?

Les cuisses (et les hanches) sont des zones pouvant présenter plusieurs défauts distincts :

  • un aspect flétri de la peau, qui peut parfois être en excès et pendre à l’intérieur des cuisses
  • des amas graisseux volumineux sont parfois présents à différents endroits : en haut dans l’entrejambe, à l’intérieur des cuisses, au dessus et autour des genoux, sous les fesses et sur les cotés (« culotte de cheval »)

Souvent ces défauts apparaissent après une importante perte de poids ou après une grossesse. Certaines femmes sont prédisposées depuis leur plus jeune âge.

lifting des cuisses

Lifting des cuisses complet et mini-lifting des cuisses

2 interventions différentes existent en fonction de l’importance et du type de défaut.

Le lifting « complet » des cuisses :

Grâce à cette intervention il est possible de radicalement lisser et retendre les cuisses. La peau est retendue sur toute la hauteur, jusqu’au genou. Une lipoaspiration est associée pour un résultat optimal.

Un seul inconvénient : la cicatrice est longue. Mais pour supprimer d’importants défauts esthétiques cela vaut toujours le coup !

Le « mini »-lifting des cuisses :

A réserver aux patientes ayant principalement un excès de peau et de graisse dans l’entrejambe. Les «cuisses « se touchent en haut », « ça frotte », 2 « paquets graisseux » sont visibles.

Une fine cicatrice placée dans le pli de la racine de cuisse permet alors de retendre efficacement cette zone, une lipoaspiration est associée si nécessaire.

Les soins postopératoires

Les pansements durent 2 semaines, parfois un peu plus (pour le lifting complet de cuisses). Il n’y a quasiment pas de douleurs, mais ce peut être assez gênant d’avoir des pansements au niveau de l’entrejambe. Une liste de conseils est donc fournie pour réaliser toilettes et mouvements dans de bonnes conditions.

Une gaine est portée pendant 1 mois.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre